Bléomycine Imprimer Envoyer

Télécharger la fiche de ce médicament

Les médicaments de chimiothérapie que vous avez reçus peuvent être responsables d’effets secondaires qui leur sont propres. Voici la liste des principaux effets secondaires possibles (mais pas obligatoires !) que vous risquez de rencontrer avec votre protocole de chimiothérapie ainsi que quelques conseils pour y faire face.

Pour avoir l’intégralité des effets secondaires, adressez vous à votre médecin référent qui vous remettra une copie de la notice du produit.

Protocole de chimiothérapie : Bléomycine

Toxicité pulmonaire: cette toxicité pulmonaire est tardive (après plusieurs cures) et liée à la dose totale de bléomycine reçue: il s’agit d’un épaississement du tissu pulmonaire (fibrose) qui se manifeste par un essoufflement à l’effort, une toux sèche. Ces symptômes conduiront votre docteur à vous prescrire des examens complémentaires qui pourront conduire à l’arrêt définitif de ce produit. Le risque est majoré en cas de radiothérapie associée et si une insuffisance respiratoire préexiste. Afin de palier à cet effet secondaire vos médecins vous prescriront des examens de surveillance de votre fonction respiratoire : EFR (exploration fonctionnelle respiratoire ) et DLCO (diffusion pour le monoxyde de carbone)
En tout les cas, il ne faut jamais, en dose cumulée, dépasser 300mg.

  • Troubles digestifs : Les nausées et vomissements, la perte d’appétit sont fréquents, souvent modérés avec ce produit. Signalez-les à votre médecin pour qu’il vous prescrive un traitement contre les nausées et en cas de constipation, un traitement laxatif doux.

    Parfois des érosions buccales (stomatites) peuvent survenir et être douloureuses et nécessitent des bains de bouches et une bonne hygiène buccale(voir l’ordonnance du médecin)
  • Toxicité cutanée : fréquente, avec hyper pigmentation (assombrissements de la peau et des ongles) elle peut être majorée par le soleil( il faut éviter de s’exposer)
  • Hypersensibilité : il s’agit d’une manifestation relativement fréquente qui intervient rapidement après l’injection; les signes, de rougeur subite, de sensation d’étouffements peuvent être prévenus par un traitement préventif.
  • Fièvre et frissons : chez certains patients un épisode de 24 à 48 heures d’augmentation de la température avec frissons peut survenir après le traitement et bénéficier de traitement symptomatique de la fièvre.
  • Toxicité rénale : la bléomycine présente une toxicité rénale possible mais relativement peu fréquente qui conduit votre médecin à suivre votre fonction rénale par une prise de sang à chaque cycle; il est conseillé de boire 1 à 2 litres par jour.
  • Diminution des globules rouges : rarement et après plusieurs cycles, elle entraîne une anémie qui peut être responsable de fatigue ou d’essoufflement. Elle peut nécessiter une transfusion sanguine ou un traitement médicamenteux.
  • Diminution des globules blancs : assez rare avec ce produit, entre le 7ème et le 14ème jour suivant la chimiothérapie, il peut y avoir une baisse des globules blancs(leucocytes) qui vous servent à vous défendre vis-à-vis des infections. Cette baisse est transitoire et n’a pas de conséquence, sauf si vous avez de la fièvre (confer chapitre : conduite à tenir en cas de fièvre)
  • Diminution des plaquettes : comme les globules rouges et blancs, les plaquettes peuvent être touchées par le traitement en fonction des autres produits employés. Cependant ce risque ne se rencontre pas fréquemment et davantage après plusieurs cycles que lors des premiers traitements. Si éventuellement vous constatiez l’apparition de saignements de nez, d’hématomes: consultez votre médecin, qui vous fera pratiquer une prise de sang afin de vous donner si nécessaire des consignes et un traitement complémentaire.
  • Chute des cheveux (alopécie) : fréquente, une prévention est possible par le port du casque hypothermique (refroidissant) mais le succès n’est pas total ni certain (50% de succès environ)

Si vous constatez un trouble qui n’est pas mentionné dans cette fiche, parlez en à votre médecin.

Télécharger la fiche de ce médicament