Caelyx Imprimer Envoyer

Télécharger la fiche de ce médicament

Les médicaments de chimiothérapie que vous avez reçus peuvent être responsables d’effets secondaires qui leur sont propres. Voici la liste des principaux effets secondaires possibles (mais pas obligatoires!) que vous risquez de rencontrer avec votre protocole de chimiothérapie ainsi que quelques conseils pour y faire face.
Pour avoir l’intégralité des effets secondaires, adressez vous à votre médecin référent qui vous remettra une copie de la notice du produit.

Protocole de chimiothérapie: Caelyx (Doxorubicine Liposomale)

  • Altération de la fonction cardiaque : au fur et à mesure de vos différents traitements un cumul peut entraîner une toxicité sur le cœur. Pour prévenir et surveiller cela, des échographies cardiaques, des électrocardiogrammes (ECG) vous seront régulièrement prescrits; cependant si vous êtes très essoufflé ou ressentez des douleurs dans la poitrine: parlez en à votre médecin.
  • Diminution des globules rouges : elle entraîne une anémie qui peut être responsable de fatigue ou d’essoufflement. Elle peut nécessiter une transfusion sanguine ou un traitement médicamenteux.
  • Diminution des globules blancs : entre le 7ème et le 14ème jour suivant la chimiothérapie, il peut y avoir une baisse des globules blancs (leucocytes) qui vous servent à vous défendre vis-à-vis des infections. Cette baisse est transitoire et n’a pas de conséquence, sauf si vous avez de la fièvre (confer chapitre: conduite à tenir en cas de fièvre)
  • Diminution des plaquettes : comme les globules rouges et blancs, les plaquettes peuvent être touchées par le traitement. Cependant ce risque ne se rencontre pas fréquemment et davantage après plusieurs cycles que lors des premiers traitements; si éventuellement vous constatiez l’apparition de saignements de nez, d’hématomes: consultez votre médecin, qui vous fera pratiquer une prise de sang afin de vous donner si nécessaire des consignes et un traitement complémentaire.
  • Des rougeurs et douleurs des pieds et des mains, transitoires peuvent survenir quelques semaines après le traitement ; on essaie de prévenir leur apparition par la prise avant le traitement de Vitamine B6 (pyridoxine) à continuer tout le temps de la prise de ce produit.
  • La chute des cheveux (alopécie) : avec ce produit la chute des cheveux est fréquente après trois semaines; une prévention est possible par le port du casque hypothermique (refroidissant) mais le succès n’est pas total ni certain au-delà de 50%.
  • Inflammation buccale et digestive : il s’agit d’une stomatite qui se traduit par des lésions de la muqueuse buccale et digestive à type d’érosion, d’ulcérations gênantes et parfois douloureuses. Afin de les prévenir, il est recommandé de faire des bains de bouches 3 ou 4 fois par jour avec les produits prescrits sur votre ordonnance de sortie.
  • Nausées et vomissements sont relativement fréquents; un traitement efficace existe en prémédication.
  • Si vous constatez un trouble qui n’est pas mentionné dans cette fiche, parlez en à votre médecin.