Imprimer Envoyer

Télécharger le document

ALOPECIE  = chute des cheveux

 

Le traitement de chimiothérapie que vous recevez entraîne une chute de cheveux qui se produit environ trois semaines après la première injection.

Les cils, sourcils et autres pilosités peuvent aussi se raréfier.

La chute peut être progressive et homogène ou brutale et par plaques selon les patients et le type de traitement. Elle est parfois précédée de picotements et démangeaisons désagréables voire douloureuses.

Après l'arrêt du traitement, les cheveux repoussent approximativement d'un cm par mois. Parfois, ils sont différents de leur aspect antérieur (plus souple, plus frisés, d'une couleur un peu différente...)

Ø     Le port du casque réfrigérant peut limiter, voire enrayer la chute des cheveux. Le froid a pour but de diminuer le calibre des vaisseaux sanguins du cuir chevelu pour limiter au maximum le passage de produit de chimiothérapie.

Ø     Le casque est installé 20 minutes avant l'injection et changé toutes les 35 minutes  environ et laissé en place environ un quart d'heure après la fin de la perfusion.

Ø     Le casque est maintenu au congélateur à -24°C, il est donc lourd et très froid lorsqu'on l'installe sur votre tête. Pour mieux le supporter, il est conseillé d'apporter une serviette ou une écharpe pour se protéger le cou ainsi qu'un vêtement chaud pour réduire la sensation de froid général.

Ø     Au retrait du casque réfrigéré, il est fortement recommandé de ne pas se frotter la tête ni de se recoiffer. Il faut juste replacer doucement les cheveux du bout des doigts.

Malgré toutes les précautions prises pour éviter la chute des cheveux, l'efficacité du casque n'est pas garantie.

Le médecin pourra vous prescrire le port d'une prothèse capillaire ou perruque. Celle-ci est prise en charge par la sécurité sociale à hauteur de 125€. Vous pouvez aussi bénéficier d'un remboursement complémentaire par votre mutuelle.

L'équipe de l'hôpital de semaine vous remettra des adresses où vous pourrez vous procurer perruques, foulards et autres accessoires.

Avant la chute des cheveux, il est important de vous mettre rapidement en contact avec une conseillère, pour évaluer vos besoins. Vous pourrez aussi y  obtenir des conseils avisés en matière de coiffure et d'esthétique.

 

CONSEILS POUR LIMITER LA CHUTE DES CHEVEUX

Ø     Adopter une coupe courte (de façon progressive si les cheveux sont longs).

Ø     Pendant la durée du traitement, proscrire les colorations, balayages, permanentes, brushings qui fragilisent le cheveu.

Ø     Se laver les cheveux la veille de la séance de chimiothérapie avec un shampoing doux, puis ne plus les laver durant une semaine.

Ø     Utiliser une brosse douce et proscrire les coups de brosse énergiques.

Ø     Si votre maladie et votre traitement permettent le port du casque réfrigéré pendant la chimiothérapie, ne pas se frotter le cuir chevelu lorsqu'on retire le casque, ni se recoiffer : replacer simplement les cheveux du bout des doigts.

Ces conseils permettent de « ménager la chevelure » avant, pendant et après une chimiothérapie.

 

Fiche conseil réalisée par l’équipe paramédicale de l’Hôpital de Semaine,

Centre Hospitalier Intercommunal Meulan les Mureaux

Décembre 2007